La bouteille de la semaine est la Wyborowa vodka. La vodka est un produit que l’on trouve chez la plupart des ménages, bue aux ages les plus jeunes, dans des mélanges parfois douteux. Elle a parfois remplacé des ingrédients plus légitimes dans des cocktails poussés par les marques. Un simple remplacement sans changer les autres ingrédients, le pire du pire en somme.

Le marché de la vodka est sur-saturé. Aux USA, il existe plus de 200 parfums de vodka aromatisée sur les étalages des « Malls ». Existe-t-il réellement encore un marché pour ça ? Le cocktail a plus de deux siècles et est né loin de la vodka. Cela se traduit par une réelle pauvreté de recettes historiques et recettes intéressantes qui utilisent de la vodka. Pour autant, il ne faut pas négliger ce spiritueux qui peut facilement devenir une bonne surprise… A condition d’avoir les bonnes références.

Vodka, il n’en restera qu’une

Du moins on l’espère.

Si vous tenez absolument à avoir une bouteille de vodka chez vous… On ne sait jamais ça peut servir -voir cosmopolitan ou encore Moscow Mule-, autant en avoir une bonne. Inutile donc de multiplier les références. De plus nous restons le plus souvent dubitatifs concernant le positionnement des vodkas dites « premium ». Pas que toutes soient mauvaises loin de là mais beaucoup présentent peu d’intérêt

Wyborowa, vodka qui s’est fait une place sur le marché français.

Parlons donc de la Wyborowa, marque que nous avons découvert il y a plus de 10 ans dans les rayons des supermarchés. Avec un positionnement tarifaire exemplaire -autour de 12€ la bouteille- en fait une bouteille de choix à apporter aux soirées… Pour les moins inspirés d’entre-nous. Mais cette vodka en a sous la pédale et c’est pour cette raison que nous la passons en revue dans cet article.

 

wyborowa-vodka

 

Comment se fabrique la vodka ?

Sur la bouteille est mentionné l’usage unique de seigle comme matière première, là où la plupart des vodkas utilisent du blé ou de la pomme de terre. A défaut de lier ça directement à un critère de qualité, ça a le mérité d’être un peu plus original.

La vodka est une eau de vie de céréale ou de légumineuse -parfois de marc de raisin, et toute autre trouvaille de marketeurs en mal d’inspiration-. Celle-ci est distillée en colonne et conçue pour optimiser le rendement. Elle doit sortir de la colonne à au moins 95° d’alcool. On la réduit ensuite à l’eau pour atteindre le degré d’embouteillage.

Les arômes de la Wyborowa

Sur la Wyborowa, étrangement -au regard de son positionnement tarifaire-, les arômes qui émanent du verre ne sont pas « alcool à brûler, lave vitre ». En effet vous accédez à un vrai bouquet floral avec une belle céréale. Le nez est vraiment doux et plaisant.

En bouche on est rattrapés par le côté « sec » du seigle, avec cette fois des épices, toutefois on garde le coté céréalier.

En conclusion, c’est un produit qui n’a pas une complexité folle, qui ne se destine pas à la dégustation pure, mais qui est bien fait.

Par ses arômes, Il sera l’équipier de choix pour votre Moscow Mule, suffisamment puissant pour épauler les notes épicées de gingembre. Il donnera de la structure à votre cosmopolitan grace à votre préparation Wyborowa citron