Chaque année le Rhum Fest est une fête !

Le rhum est un sport qui bouge très vite et qui jouit d’une croissance démesurée.

Pour cette quatrième édition, toujours sous la houlette de Cyrille Hugon également cofondateur du (Web) Magazine Rumporter, 135 marques seront là pour vous. Toujours au Parc Floral de Vincennes. Génial pour décuver dans la nature, une jolie touche poétique.

Le Rhum Fest souhaite faire partie d’un paon (rires) de l’histoire de la croissance du rhum dans l’hexagone.

le Paon du rhumfest 2017, la route des aromes.

Vous avez compris ?

 

Le programme du Rhum fest 2017

Cette année, une fois encore, Distilleries se mélangent avec embouteilleurs indépendants. Rhums arrangés, spiced rums, rhums blancs, rhums vieux, rhums, rum, ron… Cachaca, Arrack, Clairin… Rien n’est laissé pour compte, tout ce qui est produit à partir de canne à sucre (certains diront « pas que ! »… les mauvaises langues) est traité dans ce super salon du rhum.

 

animations présentes au rhumfest, cours de dégustation Colada

Masterclasses animées par les plus grands, des experts du rhum en passant par les maitres-assembleur (masterblenders) ou les spécialistes de l’histoire, ces masterclasses seront de haute volée.

2 cours de dégustation animés par Alexandre Vingtier, auteur -entre-autre- de 120 Rhums, et Cyrille Mald (RVF, Rumporter et Iconic Whisky, guide de dégustation d’experts), sont au programme samedi et dimanche.

Bootleggers s’occupera de la partie Bar pour étancher notre soif avec des jolies choses rafraîchissantes.

Comment appréhender le Rhum Fest 2017 ?

135 marques, ça fait beaucoup, beaucoup trop de rhum pour une seule personne.

Nos recommandations:

  • Crachez, Crachez, Crachez. Vous êtes au salon pour découvrir des jolies choses, noter des références et puis rentrer chez vous pour acheter -faire tourner l’économie quoi-. Donc pas la peine de se mettre une caisse 45 minutes après être arrivé.
  • Venez avec des petites fioles, échantillons. Celles-ci vous serviront à repartir avec quelques centilitres non avalés, de votre précieuse potion. L’occasion de (re)découvrir le rhum à tête et palais reposés.
  • Ne pas chercher à tout goûter… C’est con, mais il y a probablement pas loin de 700 références sur le salon, beaucoup trop pour 1 seul homme… Même 5 Rugbymen en fait… n’essayez même pas…
  • Faites vous un plan du salon, durant les journées grand-public, les photos nous indiquent qu’il y a beaucoup, beaucoup de monde. Faire des allers/retours est une perte de temps et risque de vous exaspérer (imaginez-vous dans le RER A un matin à 9h en semaine…)
  • Faites-vous un plan du salon BIS, au même titre que vous n’iriez pas commencer une dégustation de fromages par un roquefort ou un munster, évitez les rhums les plus forts dès le début. Commencez par les styles légers, traditionnels/industriels sud-américains… Allez on est sympa on vous fait un ordre. Dans l’ordre croissant d’intensité -Ne pas prendre au pied de la lettre il y a des exceptions ! #Rhumnaziproof- : Style Cubain, Panama, Venezuela… PUIS  Trinidad, Barbades… Puis les agricoles, cachaça… Puis Jamaique, St Lucie, Guyane, Clairins d’Haïti.
  • Venez avec un sac à dos et une grosse bouteille d’eau. Il faut limiter les interactions avec les animateurs pour ne pas les épuiser, ils ne sont pas là pour vous servir de l’eau. Par contre…
  • Posez des questions, bien souvent vous aurez en face de vous des gens qui bossent à la production. Chaque année par exemple, vient Daniel Baudin, l’excellent maître de chais de l’excellent 3 Rivières et La Mauny. Plein d’autres personnes incontournables seront présentes, le but n’est pas la chasse aux « people » mais bien d’en apprendre toujours plus sur ce distillat de canne !

 

Depaz, compagnie des indes, damoiseau, dictador

Une belle tripotée

 

Nos Coups de cœur du Rhum Fest 2016

Voici pèle-mêle nos coups de cœur 2016:

Voilà, on vous souhaite à tous un bon salon et peut-être qu’on s’y croisera 😉

 

Les marques du rhumfest doorly's Dos Maderas, El Dorado, Excellence-rhum

Bon on va pas tous les mettre sur l’article.