penderyn-logo

Penderyn whisky, king of Wales ?

On connaît la popularité des whiskies de seigle dans les cocktails grâce à leur côté épicé ; en association avec des vermouths rouges par exemple, nous avons la base d’un très bon Manhattan ! Complètement à l’opposé existe une distillerie de whisky qui a la prétention de produire « le plus doux du monde ». Lancée en 1999 au Pays de Galles, voici Penderyn !

Distillery penderyn
La distillerie

Penderyn comment c’est fait ?

À l’origine de la douceur de ses whiskies, on retrouve notamment quelque chose d’unique dans le monde du whisky : Penderyn utilise une paire d’alambics Faraday retrouvez le schema détaillé de l’alambic sur whiskyleaks-, du nom du petit fils de l’inventeur de la cage Faraday ! Au lieu des traditionnels alambics à repasse en forme de poire surmontés d’un col de cygne, ils ressemblent à une cuve reliée à deux colonnes en circuit fermée. La distillation se fait en une seule fois et dure presque 12 heures, avec un distillat qui sort à 92% ! Malheureusement pour les plus téméraires, il sera réduit à un degré plus conventionnel avant d’être mis en fût, puis en bouteille !

penderyn alambic
Le Faraday

Penderyn, ça a quel goût ?

Nous voici donc avec un whisky très doux et suave, mais ce qui fait la force de Penderyn, c’est aussi une gamme qui joue sur différents fûts et affinages plutôt que sur l’âge. Les fûts de madère sont les préférés de la maison, pour leur côté assez gourmand et fruité, et le Penderyn Madeira est ainsi la référence iconique de la distillerie. Pour autant, et toujours en cherchant la légèreté qui a fait sa renommée, la distillerie s’amuse aussi à faire vieillir des whiskies en fûts qui ont contenu du whisky très tourbé (Laphroaig, en l’occurrence). D’où certaines références élégamment fumées, et idéales pour découvrir les néophytes en tourbe effrayés par les goûts de cendrier.

penderyn-peated
Entre élégance et modernité

Et sinon, Penderyn en cocktail ?

Penderyn offre donc des produits qui peuvent s’avérer intéressant pour des cocktails où le whisky ne doit pas écraser les autres ingrédients. Pensons par exemple à un cocktail fruité, où le Penderyn Madeira pourrait faire office de structure bien équilibrée à des petites doses de liqueur de prune, sirop de fruits de la passion, et jus d’ananas frais, avec un bitter au chocolat.  Sur des notes plus fumées et boisées, le Penderyn Peated peut très bien se marier à un doigt de sirop d’érable, de l’écorce d’orange et de l’Angostura bitter classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nec quis, quis odio nunc sed ultricies Praesent Retour haut de page