Flash info, la mort de Fidel Castro nous a fait modifier notre planning de publication de nos recettes !

L’article n’est pas une façon de lui rendre hommage loin de là, mais simplement de parler de ce cocktail classique incontournable auquel penser quand le mot « cuba » arrive dans une conversation.

Le Daïquiri cocktail est un des cocktails emblématiques de la famille des sour, 3 ingrédients, très faciles à sourcer, du rhum cubain, du citron vert, du sucre… et c’est tout !

Imprimer la recette
Le Daïquiri, le cocktail cubain par excellence
Un cocktail indispensable, à maîtriser pour ajouter une corde à son arc !
daiquiri-recipe-cocktail
Portions
Ingrédients
Portions
Ingrédients
daiquiri-recipe-cocktail
Instructions
  1. Vous avez besoin d'un shaker, d'un jigger, d'un strainer et c'est tout !
  2. Pressez votre citron vertAjoutez le jus dans le shaker
  3. Après avoir fait un sirop simple de sucre (50% de sucre blanc /50% d'eau)Versez 1cl dans le shaker
  4. Ajoutez les 6 bons centilitres de votre rhum
  5. Shakez pendant une dizaine de secondes
  6. Filtrez et servez dans votre coupette cocktail
    packshot-daiquiri-2

Histoire du Daïquiri cocktail

 

Ce cocktail n’est heureusement pas politisé, le Daïquiri est né avant la naissance de Che Guevara, de Fidel Castro… Mais Batista était dans sa tendre enfance lorsqu’il a vu le cocktail prendre de l’ampleur. En effet on estime qu’il a dû naître autour de 1908, avec la venue des touristes américains sur l’île de Cuba, soit il y a plus d’un siècle. Pourtant il continue d’influencer bon nombre de barmen.

Pour info, on boit probablement autant voire plus de Daïquiri à la Havane que de Mojito !

Bien entendu, quand on pense au Daïquiri, un autre grand nom vient à l’esprit: Hemingway. Ce cher Hemingway, qui pensait ne pas digérer le sucre raffiné, commandait, au Floridita, bar mondialement connu de Cuba, une version spéciale du Daïquiri, sobrement intitulée Hemingway Special. Il y a autant de recettes que de sites internet, mais le sucre blanc était remplacé par de la liqueur Maraschino et du jus de pamplemousse. A oui ! Il doublait la dose de rhum :), d’où l’autre nom du cocktail, le Papa Doble.

 

hemingway-statue-cuba

« Papa »

 

Conseils de réalisation du Daïquiri cocktail

 

Le Daïquiri cocktail se réalise normalement avec un rhum cubain, historiquement du Bacardi ou du Havana club, vous avez également le Santiago de Cuba.

En rhum cubain, pour le Daïquiri nous avons une préférence pour le Ron Bacardi Carta Blanca Héritage, à 44,5%, toutefois, si vous souhaitiez éviter la guéguerre Havana club/Bacardi, vous pouvez toujours vous éloigner de l’île et partir sur un Plantation 3 Stars, merveilleux pour ce genre de cocktails ou encore un Angostura white Butterfly, sublime également. Alors certes, vous ne serez pas dans la « vérité historique » mais ce qui compte est bien ce que vous allez boire, n’est-ce pas 😉 ?

 

packshot-daiquiri-cocktail

 

Pour les proportions idéales, sachez que les grands noms du cocktail ne se sont jamais vraiment accordés sur une recette, certains prônaient le 8 cl de rhum pour 2 cl de citron vert et 1 de sirop de sucre. Si en soi, ça ne donne pas un cocktail si alcoolisé qu’on pourrait le penser, en revanche, oubliez le côté acidulé du cocktail. Nous dirions que l’équilibre de ce cocktail, qui se doit d’être acidulé, se situe entre 2,5cl et 3cl de jus de citron vert pour 1cl de sirop de sucre. Plus de citron et il vous fera grimacer, moins et il sera trop suave.

Bien entendu, vu ses ingrédients et son profil aromatique, ne vous prenez pas pour le Che en vous allumant un gros cigare en buvant votre cocktail, vous tueriez la finesse du dernier.